Des archéologues bulgares découvrent un masque extraterrestre vieux de 6000 ans

Le monde est plein de questions sans réponse mais même lorsqu’il n’y a pas de réponses, les questions se doivent quand même d’être posées. Des milliers de personnes dans le monde sont unies par la conviction que l’on nous cache des choses sur la création de notre monde, que nos livres d’histoire occultent des pans entiers de notre passé. Ce sont les partisans de la théorie des anciens astronautes. Alors que la question des extraterrestres et de leur présence sur terre, a souvent suscité le ridicule et des accusations de pseudoscience, la vérité est qu’il y existe un grand nombre de médecins, de politiciens, de militaires et même d’anciens employés de la NASA qui sont convaincus que nos connaissances sont héritées de civilisations aliens qui nous ont rendu visite dans le passé. Nous avons sur terre de multiples exemples de technologies anciennes, comme les pyramides d’Égypte ou le Machu Picchu, qui seraient la preuve d’un contact extraterrestre et du partage de leur technologie avec des sociétés datant du néolithique.

Les textes anciens ont des passages qui décrivent des engins volants ou des sculptures représentant des êtres en combinaison spatiale. Malheureusement, certains archéologues et historiens réfutent tous ces faits en affirmant qu’ils représentent simplement des dieux ou des animaux, ces explications qui sont une insulte à l’intelligence des civilisations plus anciennes. Ce mois-ci, des archéologues ont encore une fois découvert une représentation ancienne d’extraterrestres dans un chantier archéologique en Bulgarie.

Une étrange petite figure préhistorique sans bouche avec des traits humains et animaux, étrangement semblable à un extraterrestre, datant de la fin du 5e millénaire avant JC, a été découverte lors des dernières fouilles archéologiques de la colonie de Solnitsata, près de la ville de Provadia, au nord-est de la Bulgarie.

Selon le site Web «Archéologie en Bulgarie», le masque a été découvert par une équipe archéologique dirigée par le professeur Vasily Nikolov, qui a comparé cet objet à «un extraterrestre dans une combinaison spatiale». En fait, visuellement, cet étrange masque préhistorique ressemble à un «extraterrestre» représenté dans les films de science-fiction. La colonie de Solnitsata, également appelée «le puits de sel», est connue comme la plus ancienne ville d’Europe. Selon les archéologues, la figure date de la fin de la période néolithique, c’est-à-dire qu’elle a été créée vers 4000 avant JC.

Les experts l’ont déjà classé comme l’une des découvertes les plus impressionnantes faites lors des dernières fouilles de la colonie. Cependant, ce masque n’aurait guère reçu autant d’attention sans son apparence intrigante. Comme on peut le voir sur les images, la figure a une forme triangulaire presque régulière. Sa partie avant fait saillie vers l’avant alors que le dos est, pour ainsi dire, enfoncé vers l’intérieur. Les deux coins supérieurs de ce masque préhistorique ont de courtes projections. Selon les experts, il peut s’agir d ‘ »oreilles stylisées ».

De petits trous ont également été trouvés dans les « oreilles », on suppose qu’il ne s’agissait pas d’un masque, mais d’une figurine ou d’une amulette qui était portée sur la poitrine et était associée au culte du soleil. Les archéologues notent que les traits du visage représentés sur l’artefact étaient clairement sculptés et que certaines zones ont été polies.

« Le visage a des sourcils, un nez profilé et des yeux elliptiques », ont décrit les archéologues. « L’artefact est très probablement un symbole de statut accroché à la poitrine d’une personne qui en est digne. »

Encore une fois, nous sommes confrontés à l’une de ces découvertes qui pourraient révéler la vérité sur notre existence dans l’univers, mais malheureusement nous nous retrouvons avec les explications classiques, qui sont simplement des représentations de la croyance de ces anciens peuples en magie ou spiritualité. Ces explications semblent un peu courtes quand on voit le nombre d’artefacts semblables découverts dans le monde.

Que pensez-vous de ce masque énigmatique? Est-ce une nouvelle preuve en faveur des anciens astronautes?